J’AI (DÉ)TESTÉ POUR VOUS x DEATH BY BURRITO x PARIS

Paris regorge d’endroits branchés qui ouvrent jour après jour.
Étant épicurien dans l’âme, LAPPOMS aime découvrir les nouveaux lieux et les nouvelles tendances.
A l’invitation de son ami Georges, il répondit positivement pour aller s’encanailler dans LE nouveau spot tex-mex à Paris, Death By Burrito.
En effet, le très convoité DBB, initialement installé à Londres, a choisi Paris pour ouvrir son deuxième établissement du nom, quelques mois en arrière.

Rendez-vous était donné à 21h pour y diner.
L’endroit est bondé, nous n’avions pas réservé, on nous annonce pas moins d’une heure trente d’attente pour avoir une table. Nous décidons d’aller diner ailleurs et revenir après pour déguster quelques cocktails.

2h s’écoulent, l’endroit est toujours aussi bondé, le niveau sonore est élevé, la musique que distille un « selecta » largement installé au bout du bar (privant ainsi l’endroit de quelques places qui auraient fait le bonheur de plus d’un client) y est pour beaucoup…
La clientèle se voit donc obligée de hausser le ton pour couvrir la musique.

La carte des boissons est minimaliste, les cocktails se composent uniquement de mezcal ou de téquila. Nous attendons un peu pour que notre commande soit prise, le bartender nous offrira un shot de mezcal pour faire patienter.
Nos choix se portent sur un Yo-Da Horchata et un Bandito Hi-Ball.
Le premier est composé de téquila, horchata, sirop d’agave et Angostura Bitter.
Il est servi dans une élégante bouteille de lait format « quart de litre »
Gustativement parlant, ça manque de pep’s, c’est un peu plat en bouche.

Le second est composé de liqueur de banane, bénédictine, téquila et Dry Ginger Ale.
Et là c’est le drame…
Ce cocktail est tout bonnement un simple mélange de téquila et liqueur de banane, réalisé directement au verre et complété de Canada Dry… Avec pour décoration, une brochette de banane bonbons…
L’épreuve de la dégustation s’est faite dans la douleur… surtout pour nos papilles.
Nous avons pu tremper les lèvres dans d’autres cocktails, le constat est le même, ça manque de saveurs, de balance dans les dosages et les associations proposées.

Au delà de cette carte de cocktails fort déplaisante, nous avons été surpris par ce bartender qui utilisait quelques techniques de Working Flair, sans vraiment les maitriser…

Ce qui a donné lieu a quelques moments de gêne, venant de notre part… Lui, semblait être à l’aise…

La question qui se pose désormais est de savoir si nous y retournerons pour goûter aux spécialités culinaires.

IMG_4504Death by Burrito
4 rue de la Fontaine au Roi,
75011, Paris, France

lappoms

Fondateur & Rédacteur en chef (en même temps, je suis tout seul à écrire...) de LAPPOMS.COM Open minded, drôle, scorpion, collectionneur de beaucoup trop de choses...

There are 0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.