QUOI BOIRE X SÉLECTION #59

À l’approche des fêtes, il est de bon augure de vous présenter quelques excellents produits que vous pourrez servir à vos invités, en petit comité, dans le plus strict respect des gestes barrières, évidemment. De plus, cette sélection Quoi Boire devrait vous permettre de trouver des idées de cadeaux pour vos proches. Ou pour vous-même. Avec un bonus à la fin, pour les amateurs et amatrices de produits français.

quoi boire, lappoms, lifestyle blog, Boizel, nouaison gvine, billecart-salmon, johnnie walker, belvedere vodka
Sab’s :

Derrière cette jeune marque, se cache un amoureux des beaux produits, si possible français, et si possible, un peu oubliés. C’est pourquoi, après un début de carrière à l’étranger dans un gros groupe d’éléctroménager, puis de nombreuses années chez le numéro 2 mondial des spiritueux, Matthieu Sabbagh a décidé de s’orienter vers une vie plus paisible, afin de s’adonner à sa passion. Le résultat : il sillonne la Bourgogne en tant que « bouilleur de cru », et produit, sous la marque Sab’s, un gin, une Fine, une Poire, et un Marc. C’est « craft », et le produit autant que le package est léché. La Sabbagh Touch arrive bientôt chez vous !

J. de Telmont :

Si je vous dis 100% chardonnay, Côte des Blancs, et 4000 bouteilles, vous me dîtes : Cuvée L.D Extra-Brut 2009. Soit à peu près tout ce dont on a envie pour accompagner un beau repas ou une belle soirée.

Belvédère :

Désormais plébiscitée dans le monde entier, et notamment dans les plus grands night clubs du globe, si tant est que l’on sait encore à quoi ça ressemble, Belvédère dévoile Belvédère Heritage 176, en hommage au savoir-faire de ses maîtres distillateurs, des experts du seigle, matière première de la célèbre wodka polonaise. Elle se déguste en cocktail, ou seule, avec quelques glaçons et un zeste de citron.

Léoube :

Attention les yeux ! Vous n’êtes pas prêt.e.s ! Léoube est une Méthode Traditionnelle, Bio, issue de vendange manuelle, et jouissant d’une vinification au domaine, avec 0 dosage. Ça en jette, non ? Et comme on dit par chez moi : « Il vaut mieux un bon pétillant, qu’un mauvais champagne ».

Johnnie Walker :

Quand ce bon Johnnie fête ses 200 ans, il sait qu’il peut compter sur Jim Beveridge, son fidèle maître de chai, en ligne directe des héritiers du fondateur, pour concocter quelques très belles éditions limitées, que j’ai eu la chance de déguster en compagnie de Jim, via Zoom. Si vous êtes curieux, je vous laisse faire vos recherches à propos des cuvées suivantes : Bicentenary, Blue Label édition limitée 200 ans, Blue Label Ghost & Rare – Legendary 8. Car j’ai choisi de ne parler que de la cuvée Old Highland, une cuvée hommage aux whiskies d’antan. Ceux qu’a pu proposer John Walker et ses fils à leurs clients du monde entier. Mais faites vite, c’est une édition toute aussi originale que limitée.

Aquavit :

Longtemps tombé en désuétude, l’Aquavit voit ses lettres de noblesse redorées. En effet, cette eau-de-vie de céréale ou de pomme de terre parfumée avec différentes substances aromatiques, originaire des pays nordiques, a autant de potentiel que le gin, par exemple. Alors filez chez votre meilleur caviste et achetez-lui une bouteille, afin de réaliser de nombreux cocktails. À noter que l’Aquavit se marie très bien avec les légumes, notamment grâce aux botaniques épicées de la boisson nordique.

Generous :

Et en parlant de gin, en voilà un Français. Generous est sur le marché depuis quelques années déjà, facilement reconnaissable avec sa bouteille graphique. Puis il s’est décliné en organic, et désormais en purple. Une couleur qu’il obtient grâce à des polyphénols et des anthocyanes de raisin extraits de la pellicule des raisins. Les polyphénols sont les molécules qui constituent les tanins du vin, et les anthocyanes eux participent à la couleur du vin rouge. Parmi les botaniques utilisées, on retrouve : genièvre, pamplemousse rose, et poivre de Timut. Vivement l’été, tiens !

Boizel :

L’esprit de noël est à nos portes ! Et comme chaque année, Boizel dévoile son édition limitée. Toujours très inspirée. Cette année, pour la 20ème édition, c’est Sylvia Toledano qui s’est chargée de réinterpréter la bouteille et le coffret de la cuvée rosé. Et comme a dit un prêtre dans un mariage, récemment : « Tant ça brille, et tant on aime ». Amen !

Cortoisie :

Un single malt français ? Distillé en Lorraine ? J’en présentais un dans la sélection précédente. Et il y a de fortes chances qu’il provienne de la même distillerie. La particularité de celui-ci est que son vieillissement se fait au cœur de la Bourgogne, dans des fûts de chêne français et américains.

Tierra Madre :

Ce rhum du Guatemala se déguste nature, ou sur glace, mais aussi en cocktail.

Chateau de la Chaize :

Rares sont les vins présentés dans mes sélections Quoi Boire, et il n’y a d’ailleurs pas d’explication plausibles… Mais ce Brouilly du Chateau de La Chaize a les honneurs. Cette cuvée parcellaire 2018 se démarque grâce à sa robe rubis, son nez qui tire vers le lys et la violette, la cerise noire de Meched, et même le poivre noir. En bouche, c’est fruité, avec une finale délicate. Ce millésime a tout d’un vin de garde.

Billecart-Salmon :

Pour les fêtes, Billecart-Salmon présente Exc3ption, un coffret fait à 100% en carton recyclé, certifié FSC®, qui renferme 3 incontournables de la maison : Brut Rosé, Blanc de Blancs Grand Cru, et Brut Sous Bois. De quoi faire un repas au champagne. Une expérience que j’ai déjà pu vivre avec Billecart-Salmon et son maître de chai.

Bulleit :

Bulleit n’est pas un petit nouveau dans mes sélections Quoi Boire. Mais cette fois, il revient après s’être fait mettre en cage. Une nouvelle manière d’affirmer son univers artisanal et authentique. Une fois la bouteille vide, cela fera une jolie boîte à clés, ou une prison pour Tamagotchi, au choix…

Nouaison :

Connaissez-vous ma passion et mon amour pour Nouaison ? Historiquement, il s’appelait G’Vine Nouaison. Mais je ne lui en veux pas de s’être émancipé. Émancipation qui a donné naissance à Nouaison Réserve. Son plus ? Il a vieilli en fût de chêne ayant contenu du cognac. Une décision qui a sens pour un gin élaboré à base de raisin. Toutefois, ne tardez pas trop à vous en procurer, il est proposé en série limitée, numérotée, et uniquement en 50 cl ! Jeaaaaaaaaaan-Sééééééééééééééb, ne m’oubliez pas !

la compagnie mieux boire, quoi boire, lappoms, lifestyle blog, Boizel, nouaison gvine, billecart-salmon, johnnie walker, belvedere vodka

Pour conclure cette sélection Quoi Boire, je vous présente La Compagnie du Mieux Boire, une jeune entreprise ayant pour ambition de vulgariser l’univers des spiritueux français. Pour ce faire, et dès le 23 novembre 2020, une soixantaine de références de spiritueux français artisanaux, et des softs drinks de grande qualité, seront proposés sur leur site.
En complément, à l’occasion des fêtes, LCMB ouvrira, du 7 au 24 décembre, une boutique éphémère destinée aux achats de Noël, au 11 de la rue du Pont aux Choux (Paris 3). À l’heure où consommer français est devenu une priorité, cette nouvelle offre tombe à pic.

Visitez le Site Web Officiel de La Compagnie du Mieux Boire

Pour d’autres découvertes spiritueuses, ça se passe ICI dans les sélections Quoi Boire

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. 
À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

lappoms

Fondateur & Rédacteur en chef (en même temps, je suis tout seul à écrire...) de LAPPOMS.COM Open minded, drôle, scorpion, collectionneur de beaucoup trop de choses...

There are 0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.